Lisbonne : le Président Klaus proche d’un accord avec la présidence suédoise de l’UE

23-10-2009

 « Le président Václav Klaus a reçu une proposition de la présidence suédoise de l'UE, qui est une réponse à sa demande relative à la ratification du traité de Lisbonne par la République tchèque. Cette proposition répond à la conception du président et il est possible d’aller plus loin ». C’est ce qu’a déclaré le porte-parole du président Radim Ochvat dans un communiqué de presse. Klaus attend néanmoins le verdict de la Cour constitutionnelle sur la conformité de la constitution avec la Traité de Lisbonne qui sera rendue la semaine prochaine. De son côté, le Ministre des Affaires européennes, Štefan Füle, pense que les représentants des 27 devraient promettre à la République tchèque que la dérogation réclamée par le président soit inscrite dans les textes dès la prochaine modification du Traité. Le contenu concret de cette requête est encore en cours de négociation entre le président tchèque, le premier ministre Fischer et la présidence suédoise de l’UE. D’après Füle, les pourparlers sont constructifs et lui donnent un « certain optimiste »