L’introduction de la vignette autoroutière en Allemagne va particulièrement toucher les automobilistes tchèques

L’introduction de la vignette autoroutière en Allemagne à l’horizon 2020 aura des répercussions financières particulièrement importantes pour les automobilistes tchèques, estime Igor Sirota, du Club automobile tchèque. Alors que les Tchèques se rendent souvent en Allemagne limitrophe pour le travail frontalier par exemple ou simplement en touristes, la vétusté du parc automobile tchèque et les importantes émissions de certains véhicules signifient qu’une bonne partie de ceux-ci tomberont dans la catégorie des vignettes les plus chères. Le parc automobile tchèque a en effet une moyenne d'âge de 15 ans.

Mercredi, le ministre allemand des Transports Andreas Scheuer (CSU) a annoncé que la vignette autoroutière pour les particuliers serait introduite à partir de 2020. La taxe sera définie par l'âge de la voiture, la cylindrée du moteur et certains critères environnementaux. Le prix d'une vignette pour 10 jours pourra osciller entre 2,5 et 25 euros tandis que la vignette annuelle la plus chère coûtera 130 euros.