L’Institut pour l’étude des régimes totalitaires a honoré 12 personnalités

12-11-2018

L’Institut pour l’étude des régimes totalitaires a honoré, lundi, 12 personnalités qui se sont distinguées par leur courage face aux régimes anti-démocratiques ou qui ont participé à une meilleure connaissance de l’histoire récente. Parmi les personnes distinguées cette année, le dissident et journaliste russe Alexandr Podrabinka qui dans les années 1970 a dénoncé le recours à la psychiatrie par le régime soviétique pour persécuter ses opposants, les participants bulgares à une manifestation contre l’occupation de la Tchécoslovaquie en 1968 ou encore Helena Steblová, condamnée pendant la Seconde Guerre mondiale pour avoir aidé des partisans.

L’Institut pour l’étude des régimes totalitaires remet ses prix tous les ans dans trois catégories : pour une attitude citoyenne courageuse sous l’Occupation et pendant le régime communiste, pour l’apport exceptionnel à la réflexion sur l’histoire contemporaine et pour des actes de défense des principes démocratiques et des droits humains.