Libération du chercheur tchèque arrêté au Togo pour espionnage

29-11-2012

Soupçonné d'espionnage et arrêté, il y a 19 jours, au Togo, le politologue tchèque Radim Tobolka, chercheur à l'Université de Hradec Králové (Bohême de l’Est) peut retourner en République tchèque. L'Université a déclaré que son arrestation avait un lien avec son projet de recherche dans le cadre de ses études africaines, un projet axé sur le fonctionnement des partis politiques au Togo et en Burundi. Le chercheur a pu être libéré après l’intervention des diplomates tchèques au Togo et au Ghana.