L'ex-président Vaclav Havel juge que l'organisation d'élections législatives anticipées est inévitable

01-10-2006

Principal invité du débat dominical diffusé par la première chaîne de TV publique tchèque, l'ex-président Vaclav Havel a dit que les élections législatives anticipées seraient inévitables compte tenu la répartition des forces politiques à la chambre des Députés. Le gouvernement qui conduirait le pays à ces élections devrait être un gouvernement neutre, moins politique que le cabinet minoritaire de l'ODS, pour qu'il obtienne la confiance des députés. Toujours selon Vaclav Havel, la Tchéquie a besoin d'une nouvelle constitution, courte, concise et compréhensible.