L'éventuelle mise en service de l'usine automobile Hyundai en 2009 devrait entraîner un accroissement du PIB du pays de 1,5 %

18-12-2005

Selon l'agence CzechInvest, l'éventuelle mise en service de l'usine automobile Hyundai en 2009 devrait entraîner un accroissement du Produit Intérieur Brut de la République tchèque de 1,5 %. La société sud-coréenne devrait faire savoir en début d'année prochaine si elle construit son usine européenne, pour un montant estimé de 1,3 milliard d'euros et d'une capacité de production de 300 000 véhicules par an, en Moravie du Nord ou en Pologne. Par ailleurs, un tel investissement permettrait la création, directe ou indirecte, d'au moins 10 000 emplois dans une région frappée par un important taux de chômage.