L’Etat tchèque propose des obligations pour le centenaire de la Tchécoslovaquie

Le ministère des Finances lancera, lundi prochain, la vente d’obligations destinées aux Tchèques. Intitulée « Obligation de la République », cette émission destinée uniquement aux personnes physiques a été décidée à l’occasion du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie. Ces premiers emprunts auront une échéance de six ans et leur rendement annuel moyen sera de 2,07 % avant imposition, ce qui, selon le ministère, correspond à peu près au taux auquel l’Etat tchèque emprunte sur les marchés financiers. Les informations ont été communiquées par la ministre Alena Schillerová (mouvement ANO) lors d’une conférence de presse ce mardi.

D’une valeur nominale d’une couronne, ces obligations pourront être acquises pour un montant minimal de 1 000 couronnes (près de 40 euros) et un montant maximal d’un million de couronnes (près de 40 000 euros).