L'Etat pourrait racheter jusqu'à 100% du capital de la compagnie aérienne Smartwings

16-05-2020

L'Etat tchèque pourrait racheter jusqu'à 100% du capital de la compagnie aérienne Smartwings, dont dépend ČSA – Czech Airlines. Une déclaration du ministre de l’Industrie et du Commerce, Karel Havlíček. Le gouvernement tchèque va discuter de la possibilité censée aider la compagnie face aux conséquences économiques de la crise du coronavirus. La décision finale devrait être prise d'ici la fin juin, a fait savoir le ministre.

Le ministre de l’Industrie a admis qu'une telle entrée au capital de Smartwings reviendrait à des milliards de couronnes. La compagnie elle-même en a déjà appelé à l'Etat, estimant qu'à l'étranger d'autres compagnies aériennes avaient reçu une aide. L'an dernier, 8,2 millions de passagers ont voyagé avec Smartwings. Fin février 2018, la compagnie privée, dont 50% du capital est détenu par la société d'Etat chinoise Citic, est devenue actionnaire majoritaire de ČSA – Czech Airlines.