L'Etat a collecté davantage d'impôts en 2018

L'administration fiscale tchèque a été plus performante que par le passé en 2018. Au total, les recettes de l'Etat, sans compter la sécurité sociale, ont représenté 1 019,8 milliards de couronnes (près de 40 milliards d'euros), en hausse de 7 % par rapport à 2017. La TVA a permis des rentrées de l'ordre de 413 milliards de couronnes, en augmentation de 8,3 %. L'impôt sur les revenus a rapporté 174 milliards de couronnes. D'après l'agence de presse ČTK, qui se base sur les chiffres de l'administration fiscale, la hausse est constatée pour la plupart des autres taxes et impôts également.

La croissance des recettes fiscales de l'Etat s'explique par la plus grande efficacité de la collecte, notamment de la TVA avec l'introduction du registre centralisé des dépenses des entreprises, par l'augmentation de la croissance des ménages et plus généralement par la bonne santé de l'économie tchèque, avec une situation de plein emploi.