Les trois soldats tchèques morts en Afghanistan seront enterrés avec les honneurs militaires

Les trois soldats tchèques, décédés dimanche en Afghanistan dans un attentat-suicide, auront des funérailles avec les honneurs militaires. C'est ce qu'a indiqué Jan Pejšek, le porte-parole du ministère de la Défense, sans préciser la date des cérémonies qui doivent être organisées dans les lieux de résidence des militaires. Mercredi, en hommage à ces hommes, les sirènes doivent retentir à midi en République tchèque.

C'est ce jour-là que leurs dépouilles mortelles devraient être rapatriées sur le territoire tchèque. Une cérémonie aura lieu à cette occasion, à laquelle le chef de l'Etat Miloš Zeman a confirmé sa participation.