Les Tchèques peuvent parier sur le dernier discours du Nouvel An de Václav Klaus

28-12-2012

Les Tchèques peuvent parier sur le contenu et la forme du dernier discours qui sera tenu comme de tradition par le président de la République, Václav Klaus, lors du Nouvel An, mardi midi prochain. Un cours de 30 contre 1 est ainsi par exemple proposé par les bookmakers pour l’éventualité où le chef de l’Etat nommerait son candidat favori pour sa succession au Château de Prague. Il est également possible de parier à un cours de 20 contre 1 sur l’éventualité que Václav Klaus pousse la chansonnette comme l’avait fait l’ancien Premier ministre slovaque Vladimír Mečiar lors de ses adieux.