Les Tchèques du Vénézuela de plus en plus nombreux à rentrer au pays

Selon un reportage de la Radio publique tchèque, jusqu'à un milliers de Tchèques et leurs proches pourraient quitter le Vénézuela pour venir s'installer en République tchèque. Ce nombre correspond au nombre de ressortissants d'origine tchèque vivant dans ce pays d'Amérique latine, selon des estimations des ministères de l'Intérieur et des Affaires étgrangères. La communauté tchèque du Vénézuela est en grande partie composée de personnes ayant fui le communisme autrefois, et de leurs descendants. Ce sont ces derniers qui aujourd'hui espèrent pouvoir déménager en République tchèque en raison de la grave crise économique et politique qui touche le pays.

A l'heure actuelle, une cinquantaine de Tchèques du Vénézuela vit en République tchèque et une vingtaine se prépare à l'heure actuelle à rentrer au pays. A leur arrivée en République tchèquie, ils sont pris en charge par les autorités et séjournent pendant environ trois mois à Červená nad Vltavou. Ils y apprennent le tchèque, cherchent un logement et une école pour leurs enfants.