Les syndicats prévoient de nouvelles actions de force pour protester contre la politique du gouvernement

25-04-2012

Les syndicats prévoient de nouvelles actions pour protester contre la politique du gouvernement. Des grèves ainsi que de nouvelles manifestations faisant suite à celle de samedi dernier qui a rassemblé une centaine de milliers de personnes à Prague sont prévues. C’est ce qu’a annoncé, ce mercredi, le chef de la Coalition des fédérations syndicales des transports (KDOS). Selon lui, ces actions, qu’il a qualifiées de « douloureuses » pour le gouvernement, devraient être organisées d’ici la mi-mai. Des grèves dans les transports tant à l’échelle régionale que nationale sont notamment envisagées. Par ailleurs, la Confédération des unions syndicales de Bohême et de Moravie a fait savoir qu’elle ne participerait plus aux réunions avec les leaders des partis de la coalition gouvernementale tant que celle-ci ne suspendrait pas ses réformes. Le Premier ministre, Petr Nečas, a réagi à ces informations en déclarant que ces décisions exacerbaient la tension et que le gouvernement souhaitait continuer à négocier avec les syndicats.