Les soldats tchèques ont repris la surveillance de la base afghane de Bagram

Les soldats tchèques en mission en Afghanistan ont repris les opérations de surveillance menées à la base aérienne de Bagram, dans l'est du pays. Ils n'y participaient plus depuis le début du mois d'août quand un attentat-suicide revendiqué par les talibans a entraîné la mort de trois militaires tchèques et blessé trois autres personnes, deux ressortissants afghans et un américain.

C'est John Nicholson, le commandant américain de la mission de l'OTAN Resolute Support, qui a décidé de la reprise de ces patrouilles. L'information a été communiquée, lundi, par Jiří Verner, le directeur du Centre opérationnel allié du ministère tchèque de la Défense.