Les sociaux-démocrates appellent l’ODS et TOP 09 à supprimer le projet de la sKarta

13-04-2013

Samedi, le comité exécutif du Parti social-démocrate ČSSD, en tête de l’opposition, a appelé TOP 09 et ODS, deux des trois partis qui forment la coalition gouvernementale, à soutenir le projet de suppression de la sKarta, proposé par les sénateurs sociaux-démocrates. La sKarta, une carte bancaire dite sociale destinée à percevoir les diverses allocations sociales et gérée par la banque Česká spořitelna, avait été lancée en 2012, par l’ancien ministre du Travail et des Affaires sociales Jaromír Drábek (TOP 09). Son successeur Ludmila Müllerová, issue du même parti, refuse pour l’heure d’abandonner ce système et propose seulement de le modifier. La sKarta se trouve déjà depuis longtemps sous le feu des critiques de l’opposition, de diverses associations, mais également du gouvernement : selon le Premier ministre Petr Nečas, le projet est extrêmement coûteux et n’apporte aucun bénéfice. Pour les sociaux-démocrates, le système en question est mal élaboré et discriminatoire.