Les restitutions aux Eglises de nouveau discutées au parlement tchèque

24-07-2014

Une alliance hétéroclite entre communistes du KSČM et populistes de Úsvit, tous dans l'oppositon, a eu pour résultat de mettre à l'ordre du jour des débats parlementaires de jeudi les restitutions aux Eglises. Signé par les représentants de différentes Eglises et le précédent gouvernement, l'accord prévoit de très importantes restitutions matérielles et compensations financières. Le KSČM et Úsvit ne sont pas les seuls à remettre l'ampleur de cet accord en cause. Le ministre des Finances Andrej Babiš a indiqué qu'il le trouvait "injuste".