Les ressortissants étrangers représentent 13% de la main d’œuvre en Tchéquie

16-01-2020

L’économie tchèque est de plus en plus dépendante de la main d’œuvre étrangère comme le montre l’augmentation constante du nombre de ressortissants étrangers travaillant en Tchéquie. S’ils représentaient 12,4% l’an dernier, ils sont désormais 13% à travailler dans le pays (contre 6% en 2010). La majeure partie d’entre eux sont des travailleurs originaires d’Ukraine, de Slovaquie ou du Vietnam, suivis par la Russie, la Pologne, la Bulgarie et la Roumanie, a fait savoir le Bureau tchèque des statistiques.

Le nombre de ressortissants étrangers légaux en République tchèque s’élevait à 567 000 il y a deux ans, 290 000 d’entre eux bénéficiant d’un permis de séjour de longue durée, 275 000 d’un permis de séjour temporaire et 2 500 étant des demandeurs d’asile.

Les ressortissants de pays hors UE sont les plus nombreux à s’installer en Tchéquie, bien davantage que ceux de pays voisins dont l’espace économique est similaire. Les ressortissants étrangers en Tchéquie sont en moyenne âgés entre 30 et 40 ans et sont plus souvent des hommes que des femmes.