Les propos du président contre l’inclusion des enfants handicapés dans des écoles ordinaires largement critiqués

15-01-2015

En visite dans un centre de rééducation, le chef de l’Etat Miloš Zeman s’est exprimé contre l’inclusion des enfants souffrant d’un handicap dans les écoles ordinaires. Selon le président, « c’est malheureux pour les deux groupes, car les enfants se portent mieux dans une communauté des égaux ». Pour la médiatrice de la République, Anna Šabatová, ces propos sont contraires à la Convention relative aux droits des personnes handicapées dont la République tchèque est signataire. Le ministère de l’Education a également réitéré son soutien à l’éducation inclusive qui favorise l’instruction du plus grand nombre dans le système des écoles ordinaires.