Les présidents tchèque et hongrois sur la même longueur d’onde sur les questions européennes

05-12-2017

Pour la première fois dans l’exercice de ses fonctions de président de la République, Miloš Zeman a reçu son homologue hongrois ce mercredi au Château de Prague. Le chef de l’Etat tchèque, qui arrive au bout de son mandat, a regretté que les rencontres bilatérales avec János Áder n’aient pas été plus nombreuses. Les deux hommes ont souligné que les relations entre les deux pays étaient au beau fixe et qu’aucun thème litigieux n’était à relever entre Prague et Budapest.

Miloš Zeman a profité de l’occasion pour rappeler la position identique des deux pays sur la question des quotas de réfugiés. De son côté, János Áder a ajouté que la priorité en matière de migration devait être d'accélérer les procédures administratives pour le renvoi des migrants dans leurs pays d’origine ainsi que pour le traitement des demandes justifiées du statut de réfugié. Le président hongrois s’est prononcé également en faveur du renforcement des frontières extérieures de l’Union européenne.

Par ailleurs, les deux chefs d’Etat, qui se sont félicités de leur appartenance au Groupe de Visegrád, ont mentionnée que la République tchèque était le septième partenaire commercial le plus important de la Hongrie et que de nombreux touristes tchèques se rendaient en Hongrie chaque année.