Les ministres de la Santé et du Travail contre la création de maisons de naissance

La nouvelle ministre du Travail et des Affaires sociales Jana Maláčová et le ministre de la Santé Adam Vojtěch sont contre la création de maisons de naissance en République tchèque, des maisons où seraient employées des sages-femmes. Jana Maláčová a fait savoir qu'elle avait discuté de l'idée avec son homologue de la Santé et que tous deux étaient d'avis qu'il serait plus judicieux d'améliorer les conditions dans les maternités et hôpitaux, en offrant davantage d'intimité et de possibilités d'accoucher aux femmes.

La question des maisons de naissance gérées par des sages-femmes suscite la controverse depuis plusieurs années dans le pays, la plupart des médecins s'exprimant contre l'idée. Ces derniers rappellent que toute complication éventuelle met en danger la mère et l'enfant. La loi permet certes la création de maisons de naissance, mais les conditions sont tellement strictes que seuls les hôpitaux et les cliniques sont capables de les remplir.