Les migrations au menu des discussions d'Andrej Babiš et de Giuseppe Conte

29-08-2018 mis à jour

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš était en Italie et à Malte ce mardi. La migration était au cœur des discussions entre le chef du gouvernement tchèque et son homologue italien Giuseppe Conte, avec notamment la question de la protection des frontières extérieures de l'Union européenne et la prévention des migrations illégales. Les relations de l'Union européenne avec la Russie et les Etats-Unis ont également été au menu de cet entretien.

En juillet dernier, Andrej Babiš avait accepté de se rendre à Rome après l'envoi d'une lettre ouverte par Giuseppe Conte en réponse au refus du Premier ministre tchèque d'accéder à la demande italienne d'accueillir 450 migrants. M. Babiš a toujours refusé le projet de l'UE de répartition des migrants en fonctions de quotas et réitéré ce lundi qu'il n'accepterait aucun migrant sur le territoire tchèque.