Les merles noirs décimés en raison d’un virus africain

Les merles ont disparu de près de la moitié des jardins de République tchèque suite à la propagation du virus Usutu l’été dernier, a annoncé l’Union tchèque des protecteurs de la nature. A Prague et en Bohême centrale, cet oiseau très commun dans les jardins a pratiquement disparu.

Le virus Usutu est un virus d’origine africaine qui fait partie du groupe de l’encéphalite japonaise. Détecté pour la première fois à Brno en 2011, ce virus est transmis par la piqûre du moustique mais peut également se transmettre entre oiseaux. À ce jour il touche surtout des espèces de passereaux, et surtout le merle noir qui semble en être la principale victime en Europe, sans qu’il soit établi pourquoi.