Les enseignants tchèques font moins d’heures de cours par rapport aux autres pays

13-03-2015

Par rapport à la moyenne internationale, les enseignants tchèques passent moins de temps dans les salles de cours. A l’inverse, le temps de travail qu’ils consacrent à la préparation des cours est lui plus élevé. C’est ce que révèle l’enquête TALIS à laquelle ont participé vingt-quatre pays membres de l’OCDE et dix autres Etats partenaires. Selon ces données, qui prennent en compte une heure de cours comme ayant 60 minutes, les enseignants de ces pays passent en moyenne 19,3 heures par semaine en cours. En République tchèque, ce nombre d’heures est de 17,8 par semaine, contre par exemple 26,7 par semaine au Chili. En Norvège, il ne s’agit que de 15 heures de cours. D’un autre côté, la République tchèque est le pays où les enseignants consacrent seulement 5% du temps à assurer l’ordre en classe, soit environ 3 minutes de cours. Au Brésil ou en Malaisie, la moitié du corps des enseignants consacre près de 15% du cours à gérer la discipline des élèves.