Les députés pirates veulent dépénaliser la culture du cannabis pour un usage personnel

Les députés du parti des Pirates vont déposer une proposition de loi visant à la dépénalisation pour les particuliers de la culture de cinq plants de cannabis à usage personnel. Pour cela, ils ont déjà obtenu le soutien d'une quarantaine de parlementaires issus de tous les partis représentés à la Chambre des députés, à l'exception des communistes, des chrétiens-démocrates et du SPD. "Nous sommes encore en phase de négociations", a expliqué Ivan Bartoš, le chef des Pirates, qui ajoute que la proposition de loi devrait être déposée avant la fin de la semaine.

"C'est une mauvaise chose de criminaliser un comportement aussi courant", a déclaré de son côté Jan Farský, le président du mouvement STAN, pour justifier son soutien au projet de ses collègues. Les sociaux-démocrates entendent majoritairement voter pour ce texte, l'inscrivant dans la continuité des débats ayant déjà eu lieu sur le cannabis à usage médical.

Si la proposition est adoptée, les particuliers pourraient avoir chez eux jusqu'à 1 250 de fleurs et de feuilles séchées de cannabis. Il serait également autorisé d'avoir sur soi jusqu'à 30 grammes de marijuana.