Les députés adoptent une loi sur les conflits d'intérêts pour lutter contre la corruption des fonctionnaires

25-01-2006

Les députés tchèques ont quant à eux voté mercredi en faveur d'une loi visant à renforcer le contrôle du patrimoine des hommes politiques, juges, policiers et autres fonctionnaires. Conformément à la nouvelle loi, les membres du gouvernement, les parlementaires ainsi que certains haut-fonctionnaires seront désormais obligés de présenter des déclarations de patrimoine. Ils devront aussi déclarer les dons supérieur à 100.000 couronnes qui leur seront faits. Cette loi prévoit en outre une amende minimum de 30.000 couronnes pour tous ceux qui ne rendraient pas à temps leur déclaration patrimoniale, et une amende d'un demi million de couronnes en cas de fausse déclaration.