Les communistes hésitent à soutenir le cabinet

31-03-2005

Le résultat du vote de confiance initié par le Parti civique démocrate dépendra des 41 voix des députés communistes. Sans elles, le Parti civique démocrate et le parti chrétien-démocrate ne réuniraient que 79 voix, alors qu'il en faudrait 101 pour que le cabinet n'obtienne pas la confiance. Le comité exécutif du parti communiste a recommandé à son groupe de députés de s'abstenir de voter. L'attitude du parti se décidera juste avant le vote. Un remaniement attend le cabinet au cas où il obtiendrait la confiance. Stanislav Gross a déjà choisi des candidats pour remplacer les trois ministres démissionnaires: le député social-démocrate Radko Martinek est proposé au poste de ministre de l'Environnement, l'actuel ambassadeur tchèque auprès de l'UE Jan Kohout au poste de ministre des Affaires étrangères et le directeur du Fonds des transports Pavel Svagr au poste de ministre des Transports.