Les communistes disent non à l'entrée du pays dans l'U.E.

22-03-2003

Le parti communiste de Bohême et de Moravie ne recommande pas à ses membres de voter, au référendum de juin, l'entrée du pays dans l'Union européenne. La décision a été officiellement annoncée, samedi, par le président du parti. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Vit Kolar, l'a qualifié de tentative de mener notre pays dans un isolement.