Les chrétiens-démocrates devront désigner leur nouveau chef

Pavel Bělobrádek a annoncé ce samedi qu’il ne présenterait plus sa candidature au poste de président du parti chrétien-démocrate, lors du congrès du parti prévu pour mars prochain. En tête du KDU-ČSL depuis huit ans, Pavel Bělobrádek a déclaré que le parti « avait besoin d’une nouvelle énergie ». A noter que Pavel Bělobrádek s’est présenté, lui aussi, aux élections sénatoriales partielles dans la ville de Náchod, en Bohême de l’Est. Il a perdu au second tour face à l’ancien président de la police Martin Červíček du parti ODS.