Les autorités bulgares n’ont pas retiré la licence à ČEZ mais examinent ses manquements pour pouvoir lui retirer

20-02-2013

De son côté, l’autorité bulgare de régulation de l’énergie a atténué, ce mercredi, la déclaration faite mardi par le Premier ministre Boïko Borissov relative au retrait de la licence de distribution d’électricité aux filiales de ČEZ (ČEZ Distribution et ČEZ Electro). Les responsables de l’autorité ont fait savoir que la licence n’avait pas été retirée et qu’ils examinaient actuellement l’étendue des éventuels manquements de ČEZ sur le marché bulgare. Néanmoins, une procédure visant au retrait de la licence a bien été ouverte. Une audience des détenteurs de la licence des deux filiales est prévue le 16 avril. Toujours selon l’autorité, l’objectif des procédures en cours est de s’assurer que les manquements sont suffisamment graves pour pouvoir procéder à un retrait de la licence sans conséquences négatives pour la Bulgarie.