Le social-démocrate Jan Hamáček veut que les députés discutent au plus vite de la hausse du niveau des retraites

Le vice-président du gouvernement, le leader social-démocrate Jan Hamáček, a demandé au président de la Chambre des députés, Radek Vondráček (ANO), de mettre à l'agenda des parlementaires au plus vite la discussion sur la hausse des pensions de retraite. Le texte a été dernièrement renvoyé en lecture au Sénat. Les députés devraient se réunir à l'occasion d'une session extraordinaire le 21 août pour en débattre. C'est ce qu'a indiqué lundi le Premier ministre Andrej Babiš.

Selon Jan Hamáček, également ministre de l'Intérieur dans le gouvernement, il y a urgence pour ne pas compliquer le calcul des pensions de retraite au 1er janvier. Il conviendrait donc d'adopter la hausse avant le mois de septembre. Si le projet est adopté, les retraites devraient être revalorisées en moyenne de 918 couronnes (environ 36 euros). Pour les personnes âgées de plus de 85 ans, une hausse supplémentaire de 1 000 couronnes est envisagée.