Le Sénat exhorte le gouvernement à signer le pacte budgétaire européen

08-02-2012

Le Sénat, chambre haute du Parlement tchèque, a recommandé au premier ministre Petr Nečas à revenir sur son refus de signer le Pacte budgétaire européen qui doit aider la zone euro à sortir de la crise. Selon cette résolution imposée au Sénat par le Parti social-démocrate (ČSSD) malgré la résistance du Parti civique démocrate (ODS), formation principale de la coalition gouvernementale, le gouvernement devrait ouvrir sans délais le processus de ratification du pacte. Le premier ministre Petr Nečas a expliqué aux sénateurs qu’il n’avait pas pu se joindre aux pays ayant promis des signer le document appelé officiellement « Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l'Union économique et monétaire» parce qu’il ne disposait pas des compétences nécessaires.