Le Sénat approuve les règles pour l'élection présidentielle au scrutin direct

18-07-2012

Le Sénat a approuvé les règles pour l'élection présidentielle au scrutin direct. La loi prévoit que les électeurs votent pour leur président de la même façon que pour les sénateurs. Les candidats auront la possibilité de financer leur campagne à hauteur maximale de 50 millions de couronnes et ils auront droit à un temps de parole gratuit à la télévision et à la radio publique. La loi précise également les dates auxquelles le scrutin peut être organisé : les électeurs pourront voter au plus tôt les 11 et 12 janvier et au plus tard les 1er et 2 février. Les dates précises devront être fixées par le président du Sénat Milan Štěch (ČSSD) au plus tard 90 jours avant le scrutin. Les candidats devront être proposés par au moins 20 députés ou au moins dix sénateurs. Ceux ne bénéficiant d'aucun soutien parlementaire auront besoin de 50 000 signatures d'électeurs.