Le Sénat a adopté la loi sur l’élection présidentielle au suffrage universel direct

09-02-2012

Le Sénat, la chambre haute du Parlement tchèque, a adopté la loi constitutionnelle sur l’élection du Président de la République au suffrage universel direct. Le débat qui a précédé le vote a duré cinq heures. Finalement 49 des 75 sénateurs présents (notamment des membres du Parti social-démocrate et du Parti civique démocrate) ont voté en faveur de la loi. L’amendement constitutionnel entrera en vigueur le 1er octobre prochain. Le futur président de la République ne sera donc plus élu par le Parlement comme c’était le cas jusqu’à présent mais au suffrage universel direct. La prochaine élection présidentielle aura lieu en 2013.