Le programme gouvernemental pour la protection de l’emploi prolongé jusqu’à fin août

23-05-2020

Lancé début avril par le ministère tchèque du Travail et des Affaires sociales pour permettre aux sociétés de faire face au ralentissement de l’économie causé par la crise sanitaire, le programme « Antivirus » sera prolongé jusqu’à fin août. Initialement, sa durée était prévue jusqu’à fin mai, or les employeurs ont demandé sa prolongation.

Ce dispositif de « Kurzarbeit » permet aux entreprises de renvoyer leurs travailleurs chez eux ou de réduire radicalement leurs heures de travail, l'État compensant une partie de leurs pertes et de leur manque à gagner. Le montant des contributions versées aux entreprises entre le 6 avril et le 21 mai, pour la période mars-avril, s’élève à 5,43 milliards de couronnes (environ 199 millions d’euros), a annoncé le ministère du Travail.