Le probable futur Premier ministre admet que la formation d’un gouvernement minoritaire est « théoriquement possible »

18-12-2013

Le président de la social-démocratie Bohuslav Sobotka a qualifié « d’un peu plus compliquées » que prévu les négociations avec les chrétiens-démocrates pour la répartition des ministères au sein de la coalition gouvernementale. A la sortie de la réunion de ce mercredi, le probable futur Premier ministre a reconnu que la formation d’un gouvernement minoritaire composé des sociaux-démocrates et du mouvement ANO était possible et « théoriquement dans l’air ». Selon les négociations menées jusqu’à présent, les sociaux-démocrates devraient diriger huit ministères, ANO sept et les chrétiens-démocrates deux. Malgré le désaccord des chrétiens-démocrates (cf. info ci-dessus), Bohuslav Sobotka a indiqué que la formation d’une coalition tripartite restait pour l’heure sa priorité.