Le prix Arnošt Lustig décerné à la dissidente Dana Němcová

02-05-2017

Le prix Arnošt Lustig est décerné ce mardi à la dissidente et ancienne porte-parole de la Charte 77 Dana Němcová. La récompense lui a été remise par le premier ministre Bohuslav Sobotka. Psychologue et mère de sept enfants, Dana Němcová, âgée de 83 ans, fait partie des initiateurs de la Charte 77 et du Comité de défense des personnes injustement persécutées. Pour ses activités de dissidence, elle a été emprisonnée en 1979 pour une durée de six mois. Le prix Arnošt Lustig a été créé en 2011 d'après le nom du célèbre écrivain tchèque décédé cette même année. Il récompense des personnalités qui se sont illustrées afin de contribuer au développement du pays et qui ont fait preuve de courage, d’humanité et de sens de l’équité.