Le président Zeman se dit opposé à une loi limitant les scrutins électoraux à une journée de vote

08-11-2019

Le président Miloš Zeman est opposé à l’organisation des élections tchèques pendant une seule journée. Aujourd’hui, les électeurs tchèques peuvent voter le vendredi après-midi et le samedi matin. Pour le chef de l’Etat tchèque, une limitation des scrutins à une journée de vote conduirait à une baisse de la participation. Il a fait savoir sur la chaîne de télévision privée Barrandov que si une loi dans ce sens était approuvée par le Parlement tchèque, il y opposerait son veto. Miloš Zeman a répété par ailleurs qu’il était partisan de l’instauration du vote obligatoire.

Dans un projet de loi, le ministère de l’Intérieur prévoit de limiter les scrutins électoraux à une journée de vote le vendredi. Parmi les autres changements prévus, l'instauration du vote par correspondance depuis l’étranger et la suppression de l’envoi obligatoire des bulletins de vote.