Le président Zeman nomme une quinzaine de nouveaux généraux et critique les négociations avec les Talibans

08-05-2019

A l'occasion de ce 8 mai, jour de la Victoire en République tchèque, le président Zeman a promu quinze officiers au rang de général. Michal Koudelka, chef des services des renseignements (BIS), n'en fait pas partie, malgré les démarches du gouvernement en ce sens. Miloš Zeman a récemment critiqué le travail des services, notamment à propos de leurs alertes concernant les influences russe et chinoise dans le pays.

Miloš Zeman a également indiqué qu'il allait décorer fin octobre in memoriam l'un des soldats tchèques tués en Afghanistan en octobre dernier. Il a rappelé à cette occasion son opposition à toute négociation avec les Talibans. "Cela me rappelle les négociations avec Hitler dans les années 1930. Avec les terroristes on ne négocie pas, on se bat", a déclaré le président tchèque.