Le président Zeman demande un changement dans le système électoral

21-03-2013

Le président tchèque Miloš Zeman s'est exprimé en faveur d'un changement dans le système électoral tchèque. S'exprimant devant le Sénat ce jeudi, il a estimé que le seuil minimum pour que les partis puissent entrer à la Chambre des députés devrait être rabaissé de 5 à 3%, et a suggéré que le nombre de circonscriptions électorales soit augmenté. Ces changements devraient permettre une plus importante participation des gens à la politique. Selon les députés, ils sont envisageables, mais n’auront certainement pas lieu avant les prochaines élections législatives de 2014. Miloš Zeman a également promis d'être un président plus actif et plus impliqué que ses prédécesseurs ; sa visite du Sénat intervient après qu'il a participé à un conseil des ministres mercredi.