Le président Zeman critiqué pour avoir invité des activistes prorusses de Crimée aux cérémonies du 28 octobre

31-10-2019

Des activistes prorusses membres du groupe de Tatars de Crimée appelée Kyrym birligi (Unité de la Crimée) ont participé, sur invitation du bureau du président de la République, aux cérémonies qui se sont tenues lundi au Château de Prague dans le cadre des célébrations de la fête nationale. L’information a été publiée, mercredi, sur le site du quotidien Deník N.

Sur Facebook, les activistes ont ensuite indiqué que Miloš Zeman avait reconnu la Crimée annexée par la Russie comme un territoire appartenant à la Russie. Le porte-parole du président a réagi à cette information en déclarant que Miloš Zeman continuait de considérer l’annexion de la Crimée comme illégale.

Toujours selon Deník N, l’ambassade d’Ukraine à Prague a critiqué l’invitation des activistes prorusses, qualifiée de provocation pouvant détériorer les relations tchéco-ukrainiennes. De son côté, le ministre des Affaires étrangères tchèque, Tomáš Petříček, a fait savoir qu’il ne les aurait pas invités à une réception organisée au ministère. Pour rappel, la République tchèque considère que les territoires des Républiques autoproclamées par les séparatistes prorusses tout comme celui de la Crimée annexé par la Russie, font partie intégrante de l’Ukraine.