Le président tchèque se félicite de la suppression partielle des limites d’extraction de charbon

20-10-2015

Le président tchèque Miloš Zeman s’est félicité de la décision du gouvernement tchèque de supprimer partiellement les limites d’extraction de charbon, en l’espèce, pour la mine de Bílina, dans le nord de la Bohême. Il s’est également dit convaincu qu’à l’avenir, il serait également nécessaire de faire de même dans la mine ČSA, dans cette même région industrielle d’Ústí nad Labem. Le gouvernement tchèque n’a pas pris de décision quant à ce dernier site car la suppression des limites d’extraction nécessiterait la destruction d’habitations, contrairement à celle de Bílina. De nombreuses critiques se sont élevées contre cette décision, insistant que la poursuite de l’exploitation du charbon au-delà des limites imposées en 1991 aurait des conséquences sur l’environnement et sur la santé des habitants. A contrario, les partisans du projet estiment que ce dernier permettra de créer de l’emploi dans une région fortement touchée par le chômage.