Le président Miloš Zeman a soutenu l’engagement de l’Armée tchèque en Afghanistan

Dans son discours prononcé mercredi devant les ambassadeurs et ambassadrices tchèques réunis cette semaine à Prague, le président Miloš Zeman soutenu la présence des soldats tchèques en Afghanistan, pays où ils opèrent depuis 2002 au côté des Alliés de l’OTAN.

Pour Miloš Zeman, la participation des soldats tchèques à la mission Resolute Support représente un intérêt national pour la République tchèque. Le chef de l’Etat a ainsi réagi à la critique de l’engagement tchèque en Afghanistan, formulée par certains suite à la mort de trois soldats tchèques, début août, dans un attentat-suicide lors d’une patrouille dans la ville de Charikar. « A Kaboul, on mène un combat pour Prague », a déclaré le président, qualifiant la présence militaire en Afghanistan de la « mission tchèque la plus importante à l’étranger ».

Dans son intervention, le chef de l’Etat a, une fois de plus, critiqué les sanctions de l’UE à l’encontre de la Russie, estimant que celles-ci ne devraient pas être prolongées sans que le Conseil européen n’organise un débat à ce sujet.