Le président Klaus décrit son successeur comme son "ennemi", malgré son soutien à sa candidature

05-02-2013

Le président Václav Klaus a rencontré ce mardi son successeur Miloš Zeman, au Château de Prague. Le chef de l'Etat sortant a déclaré que s'il avait soutenu ce dernier lors de la récente élection présidentielle, il n'en restait pas moins son "ennemi éternel et immortel" et a précisé qu'il n'avait jamais eu les mêmes vues que Miloš Zeman. De son côté, le futur président a fait savoir qu'il remerciait Václav Klaus pour l'avoir soutenu contre son adversaire Karel Schwarzenberg lors de ce premier scrutin au suffrage universel direct. L'actuel président a été autrefois le leader du parti civique-démocrate tandis que son succcesseur dirigeait le parti social-démocrate. A l'époque où Miloš Zeman était premier ministre (1998-2002), le parti de Václav Klaus avait soutenu son gouvernement minoritaire dans le cadre du très controversé "accord d'opposition".