Le président de la République et le premier ministre condamnent l’attentat à Nice

15-07-2016 mis à jour

Le président de la République Miloš Zeman, le premier ministre Bohuslav Sobotka, ainsi que de nombreux représentants politiques, tant du gouvernement que de l’opposition, ont condamné l'attentat perpétré à Nice dans la nuit de jeudi. Par le biais des réseaux sociaux, les hommes politiques tchèques ont exprimé leur tristesse, leur stupéfaction et leurs condoléances aux familles des victimes. Le chef de l’Etat Miloš Zeman, actuellement en visite en Mongolie, a notamment indiqué que les actions menées contre les terroristes devraient être plus « radicales ». Selon les informations révélées par le ministre de l'Intérieur, Milan Chovanec, aucun Tchèque ne fait partie des 84 victimes. L'ambassade de France à Prague a mis à disposition un livre de condoléances de 14h à 17h ce vendredi. Une minute de silence a été observée à 15h devant le Palais Buquoy.