Le Premier ministre tchèque à la COP25

02-12-2019

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš est à Madrid où s’ouvre ce lundi la conférence des Nations unies sur le climat, la COP25. 196 pays sont ainsi réunis du 2 au 13 décembre dans la capitale espagnole, appelés à relever leurs ambitions face à l’urgence climatique. Le chef du gouvernement tchèque, qui repartira dès lundi soir, est attendu pour un court discours sur la manière dont la République tchèque lutte contre le changement climatique.

La nouvelle présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, a promis la neutralité carbone en 2050, et elle soutient une réduction des émissions des gaz à effet de serre de l’Union de 50 % à 55 % d’ici à 2030, contre 40 % aujourd’hui. Pour l’instant, vingt-quatre pays soutiennent la neutralité carbone et trois s’y opposent : la Pologne, la République tchèque et la Hongrie.