Le parti pirate tchèque veut rendre publics des documents de différents ministères

07-12-2010

Le parti pirate tchèque a fait savoir qu’il voulait rendre publics des documents de différents ministères. Des documents qui seraient, selon ce parti, beaucoup plus intéressants pour les citoyens tchèques que les données diplomatiques américaines publiées par le site WikiLeaks. Le parti pirate tchèque travaillerait sur un site web qui suppléerait au site WikiLeaks en République tchèque. Pour le représentant du parti, Jakub Michálek, ce « combat » est celui « des libertés fondamentales sur la toile. Les tentatives de n’importe quel gouvernement contre la liberté de la presse et pour limiter la liberté d’expression sont pour nous inacceptables. »