Le Parti civique démocrate favorable à l’adoption du paquet de mesures de restriction sans modifications

22-09-2009

Après l’adoption, lundi, par le gouvernement du paquet de mesures de restriction qui doit permettre de réduire le déficit du budget de l’Etat pour 2010 à un montant légèrement supérieur à 6 milliards d’euros, le leader du Parti civique démocrate (ODS), Mirek Topolánek, a indiqué qu’il allait proposer un accord écrit selon lequel les partis représentés à la Chambre des députés seraient tenus de ne rien changer au contenu du paquet de mesures. Le chef du principal parti de droite du pays entend présenter cet accord, mercredi, à l’occasion de la réunion des leaders des cinq partis siégeant à la Chambre basse du Parlement. Mirek Topolánek a précisé qu’il considérait ce paquet comme insuffisant pour faire face à la crise économique mais qu’il était la seule possibilité de pouvoir adopter le budget pour l’année prochaine. Les chrétiens-démocrates et le parti récemment créé TOP 09 ont fait savoir eux aussi qu’ils étaient prêts à voter en faveur du paquet sans modifier celui-ci.