Le parti Affaires publiques reste toutefois décidé à quitter la coalition

04-04-2012

Mardi soir, la direction des Affaires publiques a donc appelé ses trois ministres siégeant au sein de la coalition gouvernementale à démissionner de leurs fonctions le 1er mai prochain. La plus petite des trois formations de la coalition de centre-droit menace de se retirer du gouvernement suite à récente la publication dans les médias d'enregistrements selon lesquels les deux autres partis du gouvernement, le Parti civique démocrate (ODS) et TOP 09, auraient contribué à l'organisation d'un « complot » au sein des Affaires publiques au printemps 2011, « complot » qui visait à renverser la direction du parti.