Le ministre tchèque des Affaires étrangères condamne l’offensive turque en Syrie

10-10-2019

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Tomáš Petříček a condamné l’offensive lancée, mercredi, par la Turquie dans le nord-est de la Syrie, sous contrôle kurde. « Le conflit en Syrie doit se régler par la voie diplomatique, » a-t-il ajouté, avant de rappeler qu’il avait été en contact avec l’ambassadeur turc à Prague, avant le début de l’offensive, auquel il a fait part de la position tchèque.

La Turquie a lancé mercredi une offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antidjihadiste, et ce en dépit des mises en garde internationales. Une intervention qui a provoqué un tollé dans le monde, et qui survient après le retrait des troupes américaines dans certaines zones frontalières en Syrie. Tomáš Petříček a suggéré que les Etats-Unis contribuent à une solution sur place et a répété que la République tchèque continuait de soutenir le processus de paix dans la région.