Le ministre des Affaires étrangères tchèque à propos de l'expertise autrichienne sur Temelin

29-03-2007

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, ne compte aucunement examiner l'expertise autrichienne sur la centrale nucléaire de Temelin que lui a remise lundi à Vienne son homologue autrichienne, Ursula Plassnik. D'après lui, les blocus répétés de la frontière entre les deux pays nuisent au dialogue, et il est inutile d'examiner cette expertise car les blocus devraient continuer.